depuis le 05 février 2011 :
Visualisation(s): 232 (5 ULiège)
Téléchargement(s): 272 (6 ULiège)
print        
Bertrand Kervazo & Henri Laville

Caractéristiques physico-chimiques d'une séquence sédimentaire en milieu karstique et signification : exemple de la Grotte Vaufrey

Article
Open Access

Document(s) associé(s)

Annexes

Résumé

La Grotte Vaufrey appartient au karst du sud du Périgord (France). Parmi les différents aspects que son étude a conduit à aborder, l'accent est porté ici sur la diversité des processus dynamiques qui ont régi à la fois la mise en place des sédiments (alluvionnements, ruissellements, fragmentation, concrétionnements,...) et leurs transformations (cryoturbations, illuviations, érosions, dissolution, phosphatisation, ...). L'enchaînement de ces processus permet de reconnaître une évolution fondamentale de la sédimentation : aux apports de karst profond de la base de la séquence, succèdent des formations dans lesquelles l'influence de l'extérieur s'affirme progressivement. A partir du milieu du remplissage, la salle paraît ouverte sur le versant et directement soumise aux variations climatiques. Si l'âge des dépôts les plus profonds demeure inconnu, un ensemble d'arguments conduit, en revanche, à placer les niveaux renfermant des vestiges archéologiques moustériens entre le stade isotopique 4 et un terme antérieur au stade isotopique 7.

Mots-clés : sédiments de grotte, cave sediments

Abstract

Vaufrey Cave : physical and chemical characteristics of a sedimentary sequence within a karstic environment. Vaufrey Cave lies in the karst area of the southern Perigord (France). Detailed geological analysis illustrates a range of dynamic processes, which first deposited the cave's sediments (alluviation, runoff, fragmentation, concretion,...) and then transformed them in place (cryoturbation, illuviation, erosion, dissolution, phosphatization, ...). The sequence of processes illustrates a fundamental evolution in sedimentation : from that determined by a deep karstic system at the base, to that in which processes outside the cave played an ever great role. It is clear that from the period represented by the middle to the top levels, the cave was open to the outside environment and was thus fully subject to climatic influences. While the age of its lowest strata remains unknown, several arguments place the upper levels with Mousterian archeological remains between isotopic stage 4 and an other stage prior to isotopic stage 7.

Pour citer cet article

Bertrand Kervazo & Henri Laville, «Caractéristiques physico-chimiques d'une séquence sédimentaire en milieu karstique et signification : exemple de la Grotte Vaufrey», Annales de la Société géologique de Belgique [En ligne], Fascicule 1 (Sédimentologie karstique), Volume 111 (1988), 41-49 URL : https://popups.uliege.be:443/0037-9395/index.php?id=196.

A propos de : Bertrand Kervazo

Centre National de Préhistoire, 38 rue du 26ème ft/., F-24000 Périgueux (France), et Institut du Quaternaire, U.A. CMR.S. 133, Université de Bordeaux I, avenue des Facultés, F-33405 Talence Cedex (France)

A propos de : Henri Laville

Institut du Quaternaire, U.A. C.N.R.S. 133, Université de Bordeaux I, avenue des Facultés, F-33405 Talence Cedex (France)