depuis le 05 février 2011 :
Visualisation(s): 281 (7 ULiège)
Téléchargement(s): 811 (6 ULiège)
print        
Dominique Weis, Léon Dejonghe & Alain Herbosch

Les associations des minéraux opaques et semi-opaques de la roche ignée de la Helle

Article
Open Access

Document(s) associé(s)

Annexes

Résumé

Les minéraux opaques ou semi-opaques qui constituent la minéralisation de la roche ignée de la Helle sont par ordre d'abondance décroissante : la pyrite, la chalcopyrite, le rutile, la molybdénite, la pyrrhotite, la sphalérite, la marcasite, la titanite, la galène, un tellurure de bismuth de la série tellurobismuthite-hedleyite, l'ilménite, la cobaltite et la hessite pour les minéraux hypogènes, et la goethite, la malachite, la covellite, la chalcocite, la lépidocrocite, la néodigénite et le cuivre natif pour les minéraux d'altération supergène. Parmi ces minéraux, le tellurure de bismuth de la série tellurobismuthite-hedleyite (Bi2Te3 à Bi2Te7), la hessite (AgTe2) et la cobaltite [(Fe,Co)AsS] sont nouveaux pour la Belgique.

La minéralisation passe graduellement d'une forme uniquement disséminée au cœur de la roche ignée à une forme en veines et veinules dans les roches encaissantes. Cette disposition et la nature des associations rencontrées évoquent les gisements des porphyres cuprifères.

Abstract

The opaque or semi-opaque minerals of the Helle igneous rock mineralization are in order of decreasing abundance : pyrite, chalcopyrite, rutile, molybdenite, pyrrhotite, sphalerite, markasite, titanite, galena, Bi-telluride of the tellurobismuthite-hedleyite series, ilmenite, cobaltite and hessite for the hypogenic minerals, and goethite, malachite, covellite, chalcocite, lepidocrocite, neodigenite and native copper for the minerals resulting from supergenic alteration. Among these minerals, the Bi-telluride of the tellurobismuthite-hedleyite series (Bi2Te3 to Bi2Te7), the hessite (AgTe2) and the cobaltite [(Co,Fe)AsS] are new for Belgium.

The mineralization, which is found disseminated in the centre of the igneous rock, gradually becomes concentrated in veins and veinlets in the enclosing rocks. This disposition and the nature of the mineral associations are similar to those of the porphyry copper deposits.

Pour citer cet article

Dominique Weis, Léon Dejonghe & Alain Herbosch, «Les associations des minéraux opaques et semi-opaques de la roche ignée de la Helle», Annales de la Société géologique de Belgique [En ligne], Volume 103 (1980), Volume complet, 15-23 URL : https://popups.uliege.be:443/0037-9395/index.php?id=4024.