Annales de la Société géologique de Belgique Annales de la Société géologique de Belgique -  Volume 97 (1974)  Fascicule 1 

Séquence paléoclimatique du Pléistocène supérieur du bassin de la Haine (Belgique)

Paul Haesaerts
Vrije Universiteit te Brussel, Geografisch Instituut, 87 Ad. Buyllaan, 1050 Brussel, België.

Résumé

L'application du principe de zonation paléoclimatique aux formations pléistocènes du bassin de la Haine nous a conduits à élaborer une séquence paléoclimatique régionale détaillée; celle-ci comprend trois glaciaires, deux interglaciaires et un postglaciaire. Dans cette séquence le dernier glaciaire est le mieux représenté ; il a été subdivisé en cinq phases climatiques régionales regroupant au total 53 fluctuations climatiques.

Une comparaison entre la séquence régionale et la chronologie paléoclimatique européenne, nous a permis d'y reconnaître la quasi totalité des stades et interstades identifiés en Europe pour le dernier glaciaire ; seuls les interstades de Bøllinget d'Hengelo n'auraient pas été enregistrés et correspondraient à des hiatus dans la séquence. La plupart des interstades reconnus se traduisent dans les profils du bassin de la Haine par le développement de sols humifères, à l'exception des interstades d'Amersfoort, de Brørup et de Stillfried B, qui s'accompagnent du développement de sols illuviés.

Abstract

By applying the principle of palaeoclimatic zonation to the Pleistocene formations of the Haine basin a detailed regional palaeoclimatic sequence has been determined. It includes 3 glaciations, 2 interglacials and 1 postglacial phase. The last glaciation is the best represented and has been subdivided into 5 regional climatic phases containing a total of 53 climatic fluctuations.

Comparison with the European palaeoclimatic chronology shows that it is possible to identify, in the regional sequence studied, almost all the stadials and interstadials of the last glaciation which have been recognised in Europe. Only the Bølling and Hengelo interstadials have not been identified and seems to correspond to gaps in the sequence. Most of the interstadials recognised are represented in the profiles of the Haine basin by the development of humic soils. The exceptions — the interstadials of Amersfoort, Brørup and Stillfried B — are marked by the development of illuviated soils.

To cite this article

Paul Haesaerts, «Séquence paléoclimatique du Pléistocène supérieur du bassin de la Haine (Belgique)», Annales de la Société géologique de Belgique [En ligne], Volume 97 (1974), Fascicule 1, 105 - 137 URL : https://popups.uliege.be:443/0037-9395/index.php?id=5536.