since 05 February 2011 :
View(s): 4 (0 ULiège)
Download(s): 3 (0 ULiège)
print        
Maurice Déribéré

Les minéraux luminescents : les calcaires

Article
Open Access

Attached document(s)

Annexes

Résumé

Un nombre important d’échantillons de calcites, aragonites, concrétions, dolomies... ont été étudiés quant à leur fluorescence, leur persistance de fluorescence, leur fluorescence après chauffage et leur thermoluminescence. Les fluorescences rouge orangé pour les calcaires ordinaires, bleue pour les concrétions hydratées et rose jaunâtre pour les aragonites sont les plus fréquentes. Les concrétions et les aragonites montrent souvent de grosses persistances. Le chauffage modifie la luminescence dans de nombreux cas. La thermoluminescence orangé est un caractère assez général des calcaires anhydres. Parmi les éléments luminogènes, le manganèse et le strontium sont capables de provoquer d’intéressants cas particuliers et de curieuses variantes dans les phénomènes de luminescence.

To cite this article

Maurice Déribéré, «Les minéraux luminescents : les calcaires», Annales de la Société géologique de Belgique [En ligne], Volume 62 (1938-1939), Bulletin n° 2-3 - novembre-décembre 1938, B156-B162 URL : https://popups.uliege.be/0037-9395/index.php?id=6738.