since 05 February 2011 :
View(s): 118 (1 ULiège)
Download(s): 524 (4 ULiège)
print        
Martin J.M. Bless

Event-induced changes in late Cretaceous to early Paleocene ostracode assemblages of the SE Netherlands and NE Belgium

Article
Open Access

Attached document(s)

Annexes

Résumé

Des assemblages d'ostracodes du Crétacé récent au Paléocène ancien du sud-est des Pays-Bas et d'aires voisines en Belgique ont montré des changements qualitatif et quantitatif en relation avec plusieurs événements. Le premier changement a pris place entre les Campaniens ancien et récent et est marqué par l'apparition de plusieurs nouveaux taxa dans cette région, beaucoup appartenant au genre Cytherelloidea et aux bythoceratinae. L'événement qui a produit cette évidente diversification peut avoir été soit un approfondissement de la mer, soit un réchauffement de l'environnement marin.

Le deuxième changement important au milieu du Maastrichtien récent semble lié au relâchement de la tectonique d'inversion régionale et à une incursion massive concomitante d'éléments de la Téthys.

Finalement, le troisième événement, à la limite Maastrichtien-Danien (Crétacé-Tertiaire), se reconnaît à un changement pratiquement complet des espèces et à la disparition de quatre-vingt pourcents des genres d'ostracodes du Maastrichtien récent de la région. Cependant, au moins cinquante pourcents de ces genres ont survécu ailleurs dans le nord de la Téthys. Ceci indique que le changement drastique des faunes d'ostracodes du sud-est des Pays-Bas résulte de modifications dans l'environnement régional du nord-ouest de l'Europe et non d'un événement produisant une extinction globale massive.

Abstract

Late Cretaceous to Early Paleocene ostracode assemblages in the SE Netherlands and contiguous areas of Belgium underwent several event-induced changes in their qualitative and quantitative composition. The first change took place between the Early and Late Campanian and is marked by the appearance of several new taxa, many of which belong to Cytherelloidea and Bythoceratinae. The event causing this obvious diversification may have been either a deepening of the sea or a warm-up of the marine environment.

The second important change during the mid-Late Maastrichtian seems related to the relaxation of regional inversion tectonics and a concomitant massive invasion of Tethyan elements.

Finally, the third event at the Maastrichtian-Danian (Cretaceous-Tertiary) boundary is distinguished by a practically complete species turnover and the disappearance of eighty percent of the Late Maastrichtian ostracode genera from the area. However, at least some fifty percent of these genera survived elsewhere in the northern Tethys. This illustrates that the drastic change in the ostracode faunas of the SE Netherlands was caused by changes in the regional environment of NW Europe and not by a massive, global extinction event.

To cite this article

Martin J.M. Bless, «Event-induced changes in late Cretaceous to early Paleocene ostracode assemblages of the SE Netherlands and NE Belgium», Annales de la Société géologique de Belgique [En ligne], Fascicule 1, Volume 112 (1989), 19-30 URL : https://popups.uliege.be:443/0037-9395/index.php?id=738.

About: Martin J.M. Bless

Lab. Paléontologie, Université d'Etat à Liège, 7, place du Vingt- Août. B-4000 Liège, Belgium.