BSGLg

Bulletin de la Société Géographique de Liège

0770-7576 2507-0711

 

depuis le 01 novembre 2014 :
Visualisation(s): 140 (11 ULiège)
Téléchargement(s): 119 (1 ULiège)
print        
Marc BINARD & István NÀDASDI

Utilisation des images satellitaires à très haute résolution pour la mise en oeuvre de la révision des plans de secteur

Article
Open Access

Document(s) associé(s)

Version PDF originale

Résumé

Le vieillissement des plans de secteur et les modifications de contenu et de procédure apportées par l' Arrêté du 27 novembre 1997 modifiant le Code wallon de l'aménagement du territoire justifient l'examen de l'opportunité de leur mise à jour.

Dans la stratégie d'actualisation, la problématique de la disponibilité des terrains à bâtir joue un rôle déterminant. C'est la raison pour laquelle l'étude s'intéresse plus précisément à l'évaluation de la disponibilité des terrains à bâtir avec certaines de leurs caractéristiques. La zone test correspond à la planche 50/6 du secteur de Malmedy-Saint-Vith. L' étude veut être novatrice par la méthodologie mise en œuvre. Elle consiste en une photo-interprétation d'orthophotocartes comportant certaines indications des plans de secteur. La méthode est conviviale et a l'avantage de conduire à une évaluation chiffrée et à faciliter l'édition de cartes et de graphiques. Le travail est enrichi par le croisement des données issues des informations extraites d'un modèle numérique de terrain.

D'une part, la recherche confirme la disponibilité des réserves de terrain à bâtir et, d'autre part, elle met en évidence les conséquences de certaines erreurs d'urbanisation (promotion de l'habitat linéaire, contrôle insuffisant du développement des activités d'extraction, etc.). Le "nouveau code" introduit de nouvelles exigences urbanistiques (zonage plus circonstancié, avec indication des besoins environnementaux, périmètres de protection, études d'incidence, estimation de coefficients d'occupation) et renforce les perspectives d'utilisation de la méthodologie.

Index de mots-clés : aménagement du territoire, cartographie, photo-interprétation, Système d'Information Géographique

Abstract

The ageing of the regional sectoral plans as also the recent changes in map content as defined by the new Walloon code on land planning of 27 November 1997 justify the analysis of new updating methodologies.

Most important in regard to the updating strategy to be adopted is the question of the availability of land for additional housing developments. This study therefore focuses on the assessment of available construction sites and some of their characteristics. The study area covers mapsheet 50/6 of the Malmedy-Saint-Vith sector. The original method proposed in this case study is based on computer assisted photo-interpretation of digital ortho-photomaps already combined with some sectoral map information. The method is user friendly and leads immediately to quantitative assessments, also facilitates of conceiving and editing of thematic maps. Further useful information is obtained by combining the mapinformation with a digital terrain model of the area.

Research, on the one hand, confirms the availability of land for additional housing developments, and on the other reveals the consequences of bad urbanization policies (promotion and development of linear housing developments, insufficient control over quarrying activities, etc.). The "new code" introduces new town planning requirements (more detailed zoning analysis taking into account the environmental aspects, creation of protected areas, impact surveys, ground occupancy estimation) and strengthens the prospect of using this methodology further on.

Index by keyword : cartography, country planning, Geographical Information System, photo-interpretation

Pour citer cet article

Marc BINARD & István NÀDASDI, «Utilisation des images satellitaires à très haute résolution pour la mise en oeuvre de la révision des plans de secteur», BSGLg [En ligne], 34 (1998/1) - Géographie et aménagement du territoire à l’aube du XXIème siècle, URL : https://popups.uliege.be:443/0770-7576/index.php?id=2940.

A propos de : Marc BINARD

Département de Géomatique de l'Université de Liège

Laboratoire SURFACES

Place du 20 août, 7

B- 4000 Liège

A propos de : István NÀDASDI

Département de Géomatique de l'Université de Liège

Laboratoire SURFACES

Place du 20 août, 7

B- 4000 Liège

Appels à contribution

Numéro varia (2020/1) ouvert jusqu'au 1er octobre 2019

Plus d'info