Cahiers de Science politique

Université de Liège

1784-6390

 

depuis le 05 février 2011 :
Visualisation(s): 96 (54 ULiège)
Téléchargement(s): 3 (0 ULiège)
print        
Juliette Renard

The State of the Cyprus Question

Article
Open Access

Document(s) associé(s)

Version PDF originale

Résumé

Dans le cadre de cet article, l’auteur décrit de manière globale les principaux enjeux du conflit chypriote, dont de nombreux aspects demandent à être étudier plus en détails. Néanmoins, cet article n’a pas la prétention de répondre à toutes les questions que soulèvent ce cas d’étude, ni de présenter l’ensemble des aspects liés à ce conflit complexe. En plus de décrire les enjeux majeurs, une approche théorique est utilisée pour définir le type de processus de réconciliation mis en œuvre sur l’île, ainsi que les obstacles récents allant à l’encontre de ce processus. L’article est structuré en trois parties dont la première décrit le contexte historique et politique qui a mené à l’éclatement du conflit. La deuxième partie développe théoriquement la notion de réconciliation et la troisième partie énonce certains obstacles majeurs au processus de paix. Parmi ceux-ci, la question des « mères patrie » est évoquée ; le rôle de l’identité et du nationalisme sont également mis en avant ainsi que le rejet du Plan Annan et ses conséquences. Pour conclure, une brève réflexion portant sur l’impératif « moral » de réconciliation est menée.

Mots-clés : Chypre, conflit communautaire/identitaire, Conflit enlisé, nationalisme, réconciliation

Abstract

The Cyprus question raises a wide number of questions and issues to be investigated. Using scientific literature mainly, this present work is giving a broad overview and understanding of the main issues at stake, while acknowledging that not all the aspects of the conflict and its resolution are brought up. Moreover, a theoretical approach is used to define the type of reconciliation process ongoing in Cyprus and the several challenges it has faced in the past. Thus, this paper is structured as follows: firstly, the historical and political context in which the Cyprus question erupted is detailed. Afterwards, the notion of reconciliation is theoretically developed. In the third part, we enounce the issues that challenge and delay the peace process. That section acknowledges: one, the important role of the “motherlands” on Cyprus’ reconciliation; two, the issue of identity and nationalism in this context, and three, the rejection of the Annan plan and its consequences are mentioned. In the conclusion, a formulated response to the research question is provided and a short reflection over the “almost moral” imperative to reconcile former enemies concludes the paper.

Keywords : Cyprus, identity/community-based conflict, intractable conflict, nationalism, reconciliation

Pour citer cet article

Juliette Renard, «The State of the Cyprus Question», Cahiers de Science politique [En ligne], Cahier n°34, URL : https://popups.uliege.be:443/1784-6390/index.php?id=901.

A propos de : Juliette Renard

Juliette Renard has a master degree in political science from the University of Liège (2017) and a master degree in International humanitarian Aid from the Université catholique de Louvain (2018). She is now a PhD student in political science at the University of Liège and works on the political socialization of teenagers living in deeply-divided societies.  Juliette Renard est diplômée d’un master en sciences politiques à l’Université de Liège (2017) et d’un master en action humanitaire internationale à l’Université catholique de Louvain (2018). Elle est désormais doctorante en sciences politiques à l’ULiège et travaille sur la socialisation politique des jeunes qui vivent dans des sociétés profondément divisées.