since 05 February 2011 :
View(s): 1545 (28 ULiège)
Download(s): 5192 (43 ULiège)
print        
Kaoutar Fahad, Najib Gmira, Taoufiq Benziane & Ahmed Sekkat

Etude de la bio-écologie de la mouche méditerranéenne des fruits Ceratitis capitata Wiedemann (1824) sur rosacées dans la région de Sefrou (Maroc)

(Volume 67 (2014))
Article
Open Access

Attached document(s)

Annexes

Résumé

Ce travail est une contribution à la connaissance de la bio-écologie de la mouche méditerranéenne des fruits Ceratitis capitata Wiedemann (1824) sur rosacées dans la région de Sefrou.

L’étude a été basée sur la dynamique de vols de ce ravageur, par l’utilisation du piégeage sur les différentes espèces et variétés susceptibles de constituer des hôtes potentiels pour la mouche.

Les résultats obtenus ont montré l’existence de trois générations de la cératite dans la région de Sefrou : la première est automnale, dure environ 40 jours sur les variétés tardives des rosacées à pépins, en particulier la variété Passe crassane du poirier. La seconde est printanière se chevauche avec la troisième génération qui est estivale; toutes les deux s’attaquent aux rosacées à noyaux, notamment le pêcher. La cératite hiberne pendant les mois les plus froids de l’année (janvier et février), sous deux formes, pupes enfouies dans le sol et adultes.

Mots-clés : bio-écologie, Ceratitis capitata, Maroc, piégeage, rosacées

Abstract

The main objectives of the present work were to improve our knowledge of the biology and ecology of the Mediterranean fruit fly ‘Ceratitis capitata Wiedemann (1824)’ on rosaceous in the Sefrou region. The investigations based on the sexual trapping of the males showed the presence of the fruit fly during all months on different hosts (apple, pears, plum tree, peach tree, pomegranate tree, fig-tree and the citrus). Indeed, the Ceratitis capitata presents three generations in the Sefrou region: The first is autumnal, lasts about 40 days on the rosaceous varieties with seeds, particularly the pear ‘Passe crassane’ variety. The second occurs in spring followed by a third, summer generation. Both generations attacked the rosaceous with core, especially the peach tree. The C. capitata hibernates during the coldest months of the year (January and February) under two forms, pups in soil and adults.  

Keywords : bio-ecology, Ceratitis capitata, males trapping, Morocco, rosaceous

To cite this article

Kaoutar Fahad, Najib Gmira, Taoufiq Benziane & Ahmed Sekkat, «Etude de la bio-écologie de la mouche méditerranéenne des fruits Ceratitis capitata Wiedemann (1824) sur rosacées dans la région de Sefrou (Maroc)», Entomologie faunistique - Faunistic Entomology [En ligne], Volume 67 (2014), URL : https://popups.uliege.be/2030-6318/index.php?id=2847.

About: Kaoutar Fahad

Unité de Recherche en Production et Protection Végétales. Centre Régional  de la Recherche Agronomique de Kénitra. Domaine Expérimental d’El Menzeh Km 9. BP: 293 Kénitra 14 000 (Maroc) et Département de Biodiversité. Université Ibn Tofail. Faculté des Sciences. Kénitra (Maroc). Email: fahad.kaoutar2@yahoo.fr

About: Najib Gmira

Département de Biodiversité. Université Ibn Tofail. Faculté des Sciences. Kénitra (Maroc).

About: Taoufiq Benziane

Laboratoire de Zoologie, Ecole Nationale d’Agriculture de Meknès ; PB : S/40 Meknès.

About: Ahmed Sekkat

Laboratoire de Zoologie, Ecole Nationale d’Agriculture de Meknès ; PB : S/40 Meknès.