sinds 05 februari 2011 :
Weergave(s): 712 (26 ULiège)
Download(s): 1109 (30 ULiège)
print        
René Noël Poligui, Isaac Mouaragadja, Éric Haubruge & Frédéric Francis

Etude de la diversité entomologique (taxon famille) des associations culturales prenant en compte le safoutier (Dacryodes edulis (G Don) H.J.Lam (Burseraceae)) dans le Haut-Ogooué, Gabon

(Volume 67 (2014))
Article
Open Access

Documenten bij dit artikel

Bijlagen

Résumé

L’étude de l’entomofaune des associations culturales a été conduite au Gabon en 2009 et 2010, au moyen des pièges jaunes et du contrôle visuel, dans la ville de Franceville et les villages environnants. L’étude révèle l’existence des jardins de case à végétation pérenne et à végétation mixte. Cinquante espèces végétales ont été recensées, avec 48,1% des fruitiers, 23,5% des plantes alimentaires, et 29,4% des plantes spontanées. Dacryodes edulis est le fruitier prédominant (21,2%). Les abondances des insectes piégés autour de D. edulis étaient plus élevées au niveau des jardins à végétation pérenne (13.550 insectes en 2009 et 5.196 insectes en 2010) que dans les jardins à végétation mixte (8.203 insectes en 2009 et 3.537 insectes en 2010). Le contrôle visuel sur D. edulis a permis d’enregistrer des abondances assez équilibrées entre les deux types de jardins de case et chaque année. Cependant, les indices de Shannon ne montrent pas de différence de diversité entomologique entre les jardins de case. Les espèces dominantes des ravageurs comprennent Aphis spiraecola (Aphididae), Oligotropus sp. (Cecidomyiidae), Pseudonoorda edulis (Crambidae), Selenothrips rubrocinctus (Thripidae) et Stictococcus formicarius (Stictoccocidae). Les espèces polinisatrices les plus abondantes sont Apis mellifera andansoni (Apidae) et Trigona braunsii (Apidae). Au regard de ces résultats, il ressort que l’exploitation des associations culturales autour du safoutier limiterait les pullulations des insectes et leurs dégâts éventuels sur ce fruitier. Le développement des études ultérieures dans cette voie pourrait conduire à des stratégies de contrôle biologique des ravageurs de D. edulis au Gabon.

Mots-clés : Association culturale, Contrôle biologique, Dacryodes edulis, Gabon, Insectes, Jardins de case

Abstract

The entomofauna monitoring among associated plants integrating Dacryodes edulis was carried out in Gabon in 2009 and 2010, using yellow traps and visual control, in Franceville and surrounding villages. The study revealed fruit trees home gardens and mixt home gardens. Fifty plant species were identified, with 48.1% of fruit trees, 23.5% of food plants and 29.4% of wild plants. Dacryodes edulis was the major (21.2%) of fruit trees of these home gardens. In fruit trees home gardens, the yellow traps catches on D. edulis were higher (13550 insects in 2009, and 5196 insects in 2010) than in mixt home gardens (8203 insects in 2009 and 3537 insects in 2010). Visual control on D. edulis allows to record, each year, similar abundance between both home gardens. However, Shannon Index calculation shows no variation of insect’s diversity between both home gardens. The dominant pests’ species are Aphis spiraecola (Aphididae), Oligotropus sp. (Cecidomyiidae), Pseudonoorda edulis (Crambidae), Selenothrips rubrocinctus (Thripidae) and Stictococcus formicarius (Stictoccocidae). Major pollinator species are Apis mellifera andansoni (Apidae) and Trigona braunsii (Apidae). In regards to these results, exploiting associated plants around D. edulis could avoid insect outspread and damage on this fruit tree. Further studies are to make in this way in order to enhance biological control of D. edulis in Gabon.

Keywords : Associate plants, Biological control, Dacryodes edulis, Gabon, Home gardens, Insects

Om dit artikel te citeren:

René Noël Poligui, Isaac Mouaragadja, Éric Haubruge & Frédéric Francis, «Etude de la diversité entomologique (taxon famille) des associations culturales prenant en compte le safoutier (Dacryodes edulis (G Don) H.J.Lam (Burseraceae)) dans le Haut-Ogooué, Gabon», Entomologie faunistique - Faunistic Entomology [En ligne], Volume 67 (2014), URL : https://popups.uliege.be/2030-6318/index.php?id=2884.

Over : René Noël Poligui

Unité d’Entomologie fonctionnelle et évolutive, Gembloux Agro-Bio Tech - Université de Liège. Passage des Déportés, 2 – B 5030 Gembloux (Belgique) ; Tél : 081/62 2346 et Laboratoire de protection des cultures, Institut National Supérieur d’Agronomie et de Biotechnologies (INSAB), Université des Sciences et Techniques de Masuku (USTM /Gabon), BP Tel : +241.01/67.75.77; Fax : + 241.01/67.74.49. E-mail : rnpoligui@hotmail.com

Over : Isaac Mouaragadja

Laboratoire de protection des cultures, Institut National Supérieur d’Agronomie et de Biotechnologies (INSAB), Université des Sciences et Techniques de Masuku (USTM /Gabon), BP Tel : +241.01/67.75.77; Fax : + 241.01/67.74.49

Over : Éric Haubruge

Unité d’Entomologie fonctionnelle et évolutive, Gembloux Agro-Bio Tech - Université de Liège. Passage des Déportés, 2 – B 5030 Gembloux (Belgique) ; Tél : 081/62 2346

Over : Frédéric Francis

Unité d’Entomologie fonctionnelle et évolutive, Gembloux Agro-Bio Tech - Université de Liège. Passage des Déportés, 2 – B 5030 Gembloux (Belgique) ; Tél : 081/62 2346