Tropicultura

0771-3312 2295-8010

 

since 10 March 2019 :
View(s): 38 (0 ULiège)
Download(s): 7 (0 ULiège)
print
print
A.N.N. Boko, G. Cisse, B. Kone & S.F. Dedy

Croyances locales et stratégies d’adaptation aux variations climatiques à Korhogo (Côte d’Ivoire)

(Volume 34 (2016) — fascicule 1)
Editorial
Open Access

Attached document(s)

original pdf file

Résumé

La région de Korhogo en Côte d’Ivoire connait ces dernières décennies une variabilité du climat qui perturbe les activités agricoles des populations. La présente étude a été conduite de mars 2009 à février 2012 pour identifier les causes perçues par les populations de la variabilité climatique et des changements dans l‘environnement, ainsi que leurs stratégies endogènes d‘adaptation. Une approche qualitative, basée sur des entretiens semi-directifs, des histoires de vie et des «focus group», a été adoptée pour la collecte des données. La méthode historique et compréhensive a permis de mettre en relation les perceptions et les croyances des populations en rapport avec les stratégies endogènes d’adaptation développées. Les populations perçoivent qu’il y a un allongement de la saison sèche au détriment de la saison pluvieuse, une dégradation avancée de la végétation, l’assèchement de sources d’approvisionnement en eau (rivières, marigots et puits) et la disparition de certains animaux comme l’éléphant et l’hyène, ainsi que certaines espèces végétales utilisées par les artisans sculpteurs et par des tradipraticiens. L’étude révèle également que les stratégies d’adaptation des populations reposent principalement sur les croyances et les savoirs locaux traditionnels, qui constituent autant une barrière qu’une opportunité pour l’adaptation aux variabilités climatiques. Cet article apporte de nouveaux éclairages sur l’importance de prendre en compte les savoirs locaux pour développer des stratégies d’adaptation efficaces.

Abstract

Over the last decades, the area of Korhogo, Ivory Coast, has experienced climatic variations that disturbed populations' agricultural activities. This study was conducted from March 2009 to February 2012 in order to identify the causes perceptible by the populations of the climate variability and environmental change, and their endogenous strategies of adaptation. A qualitative approach based on semi-structured interviews, life stories and focus group discussions has been used for data collection. The historical and comprehensive method enabled to establish a relationship between populations' perceptions and beliefs and their endogenous strategies of adaptation. The populations notice an extension of the dry season at the expenses of the rainy season, advanced deterioration of vegetation, of the drying up of the sources of water supply (rivers, backwaters and wells), and disappearance of some wild animals like elephant and hyena and of some plant species used by sculptors and traditional healers. The survey also shows that populations' adaptation strategies are mainly based on local traditional beliefs and knowledge which are at the same time a barrier and an opportunity for the adaptation to climate variability. This article shows the importance of taking into account local knowledge in order to develop efficient adaptation strategies.

Index by keyword : Local beliefs, Endogenous strategies of adaptation, Climate variability, Ivory Coast, Socio- economy

To cite this article

A.N.N. Boko, G. Cisse, B. Kone & S.F. Dedy, «Croyances locales et stratégies d’adaptation aux variations climatiques à Korhogo (Côte d’Ivoire)», Tropicultura [En ligne], Volume 34 (2016), fascicule 1, 40-46 URL : https://popups.uliege.be/2295-8010/index.php?id=2329.