depuis le 29 octobre 2018 :
Visualisation(s): 56 (4 ULiège)
Téléchargement(s): 3 (0 ULiège)
print        
Adèle GRELLIER, Zengfeng ZHAO, Sébastien REMOND, Luc COURARD & David BULTEEL

R-021 CARACTÉRISATION DE BRIQUES POUR L’ÉLABORATION DE LIANTS HYDRAULIQUES

Article
Open Access

Document(s) associé(s)

Version PDF originale

Résumé

Le but est de valoriser les fines de briques issues de la déconstruction et de la démolition. Avant de commencer à travailler sur ces fines de briques, un matériau modèle a été élaboré avec des briques neuves afin de se défaire des aléas physico-chimiques pouvant venir d’autres constituants tels que le béton, le bois, le plastique pouvant être liés au matériau recyclé.

Le travail consiste à caractériser un matériau modèle que sont les fines de briques pour étudier une piste de valorisation en se penchant sur les propriétés liantes potentielles des briques et ainsi pouvoir les incorporer dans des mélanges de liants mixtes avec ou sans activation alcaline.

La première étape est celle de la caractérisation des propriétés chimiques (minéralogie, composition chimique) ainsi que des propriétés physiques (capacité pouzzolanique, absorption d’eau) des fines de briques désignées comme matériau modèle.

Ensuite deux voies de valorisation de ce même matériau sont étudiées : la première consiste en une incorporation des briques dans les ciments sous forme de substitution de la part cimentaire par les fines briques modèles (pas d’utilisation d’activateurs). La seconde est la voie des matériaux alcali-activés, via une substitution par les fines de briques des laitiers de haut fourneau activés par une base alcaline et une solution silicatée. Des premiers mélanges sont testés pour évaluer leurs propriétés mécaniques (étalement, temps de prise, résistance à la compression).

Avec une substitution de 30% de la part cimentaire par les fines de briques modèles, le liant obtenu offre une résistance de 45MPa. Pour les liants avec substitution de 30% par les fines de briques modèles dans les laitiers HF et activation alcaline, le matériau permet d’atteindre une résistance de 55MPa.

Index de mots-clés : valorisation, activation alcaline, brique, liant hydraulique

Pour citer cet article

Adèle GRELLIER, Zengfeng ZHAO, Sébastien REMOND, Luc COURARD & David BULTEEL, «R-021 CARACTÉRISATION DE BRIQUES POUR L’ÉLABORATION DE LIANTS HYDRAULIQUES», NoMaD 2018 [En ligne], Actes du colloque, URL : https://popups.uliege.be:443/NoMaD2018/index.php?id=207.

A propos de : Adèle GRELLIER

Laboratoire de Génie Civil et Géo Environnement, département Génie Civil & Environnemental, IMT Lille Douai, France

Laboratoire des Matériaux de Construction, Urban and Environmental Engineering, Université de Liège, Belgique

A propos de : Zengfeng ZHAO

Laboratoire des Matériaux de Construction, Urban and Environmental Engineering, Université de Liège, Belgique

A propos de : Sébastien REMOND

Laboratoire de Génie Civil et Géo Environnement, département Génie Civil & Environnemental, IMT Lille Douai, France

A propos de : Luc COURARD

Laboratoire des Matériaux de Construction, Urban and Environmental Engineering, Université de Liège, Belgique

A propos de : David BULTEEL

Laboratoire de Génie Civil et Géo Environnement, département Génie Civil & Environnemental, IMT Lille Douai, France