depuis le 29 octobre 2018 :
Visualisation(s): 23 (2 ULiège)
Téléchargement(s): 0 (0 ULiège)
print        
Jean-Claude SOUCHE, Philippe DEVILLERS, Marie SALGUES & Eric GARCIA-DIAZ

R-034 INFLUENCE DES GRANULATS RECYCLÉS SUR LA PERMÉABILITÉ DU BÉTON FRAIS

Article
Open Access

Document(s) associé(s)

Version PDF originale

Résumé

Immédiatement après la mise en œuvre, le matériau béton est soumis à deux phénomènes importants : la consolidation et le développement de la pression capillaire, conséquence du séchage si aucune cure appropriée n’est prévue. Durant les 2,5 premières heures, le béton est un mélange de grains humides qui vont subir un tassement concomitant avec le ressuage de l’eau. Il en résulte un gradient de pression dans la phase liquide qui est associé à un débit fluide dont le paramètre clef est la perméabilité du béton frais. Cette étude a donc consisté à étudier six bétons dont quatre bétons recyclés au très jeune âge sous des conditions de séchage sévère pour étudier la valeur de la perméabilité à l’état frais en fonction du temps.

A Eeff/Léq équivalent, les bétons recyclés sont soumis à des flux de séchage plus importants et à des capacités de ressuage différentes. Ces deux résultats traduisent le transfert de l’eau absorbée des granulats recyclés à la pâte sous séchage sévère. La valeur de la pression d’entrée d’air dans le béton est beaucoup plus dépendante du rapport Eeff/Léq que de la présence de granulats recyclés. Pour tous les bétons, la perméabilité décroit au cours du temps. A l’entrée d’air, la perméabilité des bétons recyclés est plus grande que celle des bétons témoins. L’ancienne pâte présente au sein des granulats recyclés influe sur les valeurs de la perméabilité des bétons recyclés. L’étude du coefficient de perméabilité permet d’illustrer les phénomènes de transferts qui se déroulent au sein du béton frais sous séchage sévère. Cette étude a également permis de mettre au point une nouvelle méthode de calcul de la perméabilité K du béton à l’état frais, basée sur la mesure de la pression capillaire et de son gradient dans la hauteur de l’échantillon.

Index de mots-clés : flux d’évaporation, pression capillaire, ressuage, perméabilité, pression d’entrée d’air

Pour citer cet article

Jean-Claude SOUCHE, Philippe DEVILLERS, Marie SALGUES & Eric GARCIA-DIAZ, «R-034 INFLUENCE DES GRANULATS RECYCLÉS SUR LA PERMÉABILITÉ DU BÉTON FRAIS», NoMaD 2018 [En ligne], Actes du colloque, URL : https://popups.uliege.be:443/NoMaD2018/index.php?id=288.

A propos de : Jean-Claude SOUCHE

IMT Mines Alès, Centre des Matériaux de l’École des Mines d’Alès

A propos de : Philippe DEVILLERS

LIFAM, ENSA de Montpellier, Univ Montpellier, Montpellier France

A propos de : Marie SALGUES

IMT Mines Alès, Centre des Matériaux de l’École des Mines d’Alès

A propos de : Eric GARCIA-DIAZ

IMT Mines Alès, Centre des Matériaux de l’École des Mines d’Alès