depuis le 29 octobre 2018 :
Visualisation(s): 124 (2 ULiège)
Téléchargement(s): 0 (0 ULiège)
print        
Maxime LION & Julien SANAHUJA

R-035 PERMÉABILITÉ À L’EAU DES BÉTONS : DÉVELOPPEMENT D’UNE MÉTHODE D’ESSAI ALTERNATIVE PAR SÉCHAGE

Article
Open Access

Document(s) associé(s)

Version PDF originale

Résumé

Cette communication présente une méthode alternative d’évaluation de la perméabilité à l’eau des bétons qui s’appuie sur une approche couplée essais-modélisation grâce à un outil développé sous Python. La méthode d’essai retenue est la suivante : séchage à 20°C - 50% HR de rondelles de béton de 6 cm d’épaisseur, initialement saturées en eau, et enrubannées latéralement. Une méthode graphique est proposée de manière à pouvoir situer rapidement le niveau de perméabilité et la classe de durabilité potentielle des bétons à partir des pertes de masse mesurées pendant les premières semaines. La méthode proposée permet d’appréhender des qualités de béton qui ne peuvent pas l’être à partir des mesures classiques au perméamètre (bétons ayant des perméabilités à l’eau inférieures à 10-11 m/s, soit 10-18 m2). Cette méthode permet d’entrevoir une meilleure prise en compte du paramètre perméabilité à l’eau dans la qualification de bétons ayant des fonctions d’étanchéité ou encore dans le cadre d’une approche performantielle en tant qu’indicateur de durabilité.

Index de mots-clés : perméabilité, béton, séchage

Pour citer cet article

Maxime LION & Julien SANAHUJA, «R-035 PERMÉABILITÉ À L’EAU DES BÉTONS : DÉVELOPPEMENT D’UNE MÉTHODE D’ESSAI ALTERNATIVE PAR SÉCHAGE», NoMaD 2018 [En ligne], Actes du colloque, URL : https://popups.uliege.be:443/NoMaD2018/index.php?id=294.

A propos de : Maxime LION

Electricité De France (EDF), Direction Industrielle, Département TEGG, Aix-en-Provence, France

A propos de : Julien SANAHUJA

Electricité De France (EDF), EDF Lab Les Renardières, France