depuis le 29 octobre 2018 :
Visualisation(s): 60 (5 ULiège)
Téléchargement(s): 0 (0 ULiège)
print        
Manh Tan LE, Christelle TRIBOUT & Gilles ESCADEILLAS

R-062 VALORISATION DE MATÉRIAUX RECYCLÉS DANS LA CONSTRUCTION

Article
Open Access

Document(s) associé(s)

Version PDF originale

Résumé

Il est bien connu que le béton a un impact négatif sur le plan environnemental mais il est possible de diminuer son empreinte en valorisant les déchets liés à sa fabrication et à sa mise en œuvre. Cependant, alors que de nombreuses recherches ont été conduites depuis les années 1980 sur le recyclage de bétons de déconstruction, peu de travaux portent sur la réutilisation des déchets liés au retour des bétons non utilisés sur chantier. Or, ce volume de béton résiduel retourné en centrale BPE est d’environ 4% (1% pour les centrales en zone rurale et 5% en zone urbaine). Certains de ces bétons sont actuellement coulés dans des bennes puis concassés mais seuls les gravillons sont valorisés. Il s’agit donc dans cet article de proposer une voie de valorisation pour les sables issus de ce concassage.

Les sables recyclés ont été étudiés pour remplacer le sable naturel dans les mortiers techniques (mortier de montage de blocs par exemple). Ces mortiers ne demandent pas de performances mécaniques élevées mais doivent être aussi durables que la construction dans laquelle ils sont incorporés. L’avantage des sables concassés est leur très faible teneur en eau, s’ils sont stockés à l’abri, qui permettrait de les utiliser directement dans des mortiers secs prêt-à-l’emploi. Leur teneur résiduelle en ciment anhydre pourrait améliorer leur performance, particulièrement à court terme.

Après une phase de caractérisation des sables recyclés, l’étude proprement dite sur mortier a été effectuée à l’état frais et à l’état durci, en suivant une approche performantielle, sur des sables recyclés non carbonatés (SR) ou carbonatés (SRC) en comparaison avec un mortier confectionné avec un sable naturel (SN) de mêmes caractéristiques minéralogiques.

Les maniabilités des différents mortiers sont comparables lorsque les sables sont pré-saturés. Du point de vue mécanique, les résultats sont peu affectés par la substitution de SN par du SRC alors que la substitution du SN par du SR est plus défavorable. Les effets sur les indicateurs de durabilité restent faibles (on reste dans les mêmes gammes de durabilité) et dépendent de l’indicateur.

Index de mots-clés : approche performantielle, valorisation retour béton, mortier technique

Pour citer cet article

Manh Tan LE, Christelle TRIBOUT & Gilles ESCADEILLAS, «R-062 VALORISATION DE MATÉRIAUX RECYCLÉS DANS LA CONSTRUCTION», NoMaD 2018 [En ligne], Actes du colloque, URL : https://popups.uliege.be:443/NoMaD2018/index.php?id=449.

A propos de : Manh Tan LE

LMDC, Université de Toulouse, UPS, INSA, 135 Avenue de Rangueil, 31400 Toulouse

A propos de : Christelle TRIBOUT

LMDC, Université de Toulouse, UPS, INSA, 135 Avenue de Rangueil, 31400 Toulouse

A propos de : Gilles ESCADEILLAS

LMDC, Université de Toulouse, UPS, INSA, 135 Avenue de Rangueil, 31400 Toulouse