depuis le 29 octobre 2018 :
Visualisation(s): 57 (4 ULiège)
Téléchargement(s): 0 (0 ULiège)
print        
Brice DELSAUTE & Stéphanie STAQUET

R-082 IMPACT DE LA PRÉSENCE DE GRANULATS ET DE SABLES RECYCLÉS SUR LE DÉVELOPPEMENT DES PROPRIÉTÉS DU BÉTON DEPUIS LA PRISE

Article
Open Access

Document(s) associé(s)

Version PDF originale

Résumé

Les granulats constituent le squelette des bétons et sont, de ce fait, intensivement utilisés pour la fabrication de béton. Cependant, cette ressource est loin d’être inépuisable et est inégalement réparties à travers le monde. De plus, leur transport est énergivore et il peut être nécessaire de les remplacer par des ressources plus locales selon la situation géographique. Une solution à ce problème est l'utilisation de granulats recyclés au lieu de granulats naturels. Pour des applications structurelles, l'utilisation de ces matériaux «verts» nécessite une caractérisation complète de l'évolution des propriétés physico-chimiques et mécaniques qui sont assez différentes de celles des bétons standards. Les déformations endogènes et le coefficient de dilatation thermique (CDT) sont deux des propriétés les plus importantes responsables du changement de volume des matériaux à base de ciment. L’entrave des déformations endogènes et thermiques peut causer l’apparition de fissures dans des structures en béton durant les premiers jours après le coulage du béton (en particulier pour les structures massives). Pour déterminer ce risque de fissuration, il est aussi nécessaire de déterminer d’autres propriétés des bétons tels que le dégagement de chaleur, la résistance et le module d’élasticité. Cet article vise à identifier l'effet de la substitution de granulats naturels par des granulats recyclés sur le développement des déformations libres et des propriétés mécaniques au jeune âge. A cet effet, une nouvelle approche expérimentale de caractérisation des matériaux cimentaires est utilisée. Cette nouvelle approche est basée sur l’application répétée de variation thermique et de chargement au moyen de dispositif de mesure récemment développé. La forte porosité des granulats recyclés induit une forte diminution des déformations endogènes, du module d’élasticité et de la résistance au très jeune âge du béton. Un calcul élastique de l’entrave des déformations libres montrent que l’usage de granulat recyclé diminue le risque de fissuration. Cette étude montre aussi que le CDT peut fortement augmenter (jusqu'à 50%) lorsque les granulats naturels sont remplacés par des granulats recyclés.

Index de mots-clés : jeune âge, granulat recyclé, déformation libre, module d’élasticité, déformation restreinte

Pour citer cet article

Brice DELSAUTE & Stéphanie STAQUET, «R-082 IMPACT DE LA PRÉSENCE DE GRANULATS ET DE SABLES RECYCLÉS SUR LE DÉVELOPPEMENT DES PROPRIÉTÉS DU BÉTON DEPUIS LA PRISE», NoMaD 2018 [En ligne], Actes du colloque, URL : https://popups.uliege.be:443/NoMaD2018/index.php?id=530.

A propos de : Brice DELSAUTE

Université Libre de Bruxelles (ULB), BATir, Laboratory of Civil Engineering (LGC), Avenue F.D. Roosevelt 50 CP194/02, 1050 Bruxelles, Belgium

A propos de : Stéphanie STAQUET

Université Libre de Bruxelles (ULB), BATir, Laboratory of Civil Engineering (LGC), Avenue F.D. Roosevelt 50 CP194/02, 1050 Bruxelles, Belgium