1er congrès de la Chaire Internationale Mukwege

Comment donner un avenir aux femmes et aux enfants victimes de violences sexuelles dans les conflits ?

 

depuis le 05 novembre 2019 :
Visualisation(s): 5 (0 ULiège)
Téléchargement(s): 0 (0 ULiège)
print        
S. Depasse & G. Brassine

Viols et abus sexuels : désensibilisation émotionnelle des ressentis du coeur et du corps avec l’hypnose conversationnelle stratégique

Article
Open Access

Résumé

Femmes et enfants, partout dans le monde, suite à de « simples caresses » ou de viols collectifs abjects, en réseaux de pédophilie, par temps de guerre ou simplement tristement famililiaux … sont des victimes sexuelles…Victimes jeunes ou adultes, réfugiées ou non, d’Europe ou d’ailleurs, leurs souffrances rencontrées sont très similaires…

Les conséquences :

Elles sont émotionnelles, psychosomatiques, physiques et relationnelles.

Des phénomènes dissociatifs puissants perturbent toute la suite de leur vie : dissociations physiques et émotionnelles, anesthésies, amnésies, hallucinations d’odeur, sensations de caresses, voix des agresseurs…

Les séquelles physiques au niveau génital et anal sont désastreuses. La chair est marquée par les excisions, mutilations durant le viol ou les viols collectifs. Douleurs psychosomatiques se développent, douleurs fantomes des agressions dans la chair s’installent.

Comment aider ces personnes ?

• En travaillant avec une hypnose conversationnelle dans laquelle la personne est active et réactive, ce qui permet de répondre avec respect aux besoins particuliers qu’elle exprime, en évitant toute revivification.

• En utilisant les Protections Dissociatives (concept IMHEB), véritables « anesthésiants émotionnels », développées par l’inconscient de la personne en hypnose.

• Avec la Psychothérapie du Trauma Réassociative, qui agit

o au niveau émotionnel : elle élimine la culpabilité, la honte, la dévalorisation de soi, si dévastatrices dans la vie relationnelle des victimes.

o au niveau physique, psychosomatique et douleurs mnésiques (fantomes)

Pour citer cet article

S. Depasse & G. Brassine, «Viols et abus sexuels : désensibilisation émotionnelle des ressentis du coeur et du corps avec l’hypnose conversationnelle stratégique», 1er congrès de la Chaire Internationale Mukwege [En ligne], Actes du colloque, URL : https://popups.uliege.be:443/chairemukwege/index.php?id=193.