since 05 February 2011 :
View(s): 498 (26 ULiège)
Download(s): 334 (32 ULiège)
print        
Sandrine Bayendi Loudit, Bernard Bodson & Frédéric Francis

Impact de substances informatives utilisées pour le contrôle des pucerons de céréales sur la diversité et l’abondance de l’entomofaune non cible

(Volume 65 (2012))
Article
Open Access

Attached document(s)

Annexes

Résumé

Le blé est l’une des céréales les plus cultivée au monde. Cependant, elle est soumise aux attaques de plusieurs ravageurs. Pour éviter l’utilisation massive des pesticides conventionnels, l’emploi de certaines substances sémiochimiques peut être adopté pour une meilleure gestion des ravageurs dans le cadre de la lutte biologique. Le rôle informatif, attractif ou répulsif, n’est cependant pas limité aux insectes cibles. C’est pourquoi cette étude vise à évaluer l’impact de l’utilisation de trois substances sémiochimiques utilisées dans le contrôle de pucerons (le (E)-β-farnesene (EBF), l’extrait d’ail et le (Z)-3-héxenol) et de la paraffine sur l’entomofaune non aphidienne du blé. Cette étude s’est déroulée à la ferme expérimentale de Gembloux Agro-Bio Tech durant neuf semaines. Pour ce faire, deux techniques d’observations d’insectes ont été utilisées sur la parcelle : les pièges jaunes à eau et le contrôle visuel. Les insectes collectés de façon hebdomadaire ont été triés, comptés et classés au niveau taxonomique de la famille. Cette étude a permis de mettre en évidence la présence d’une plus grande diversité de familles avec le traitement à l’EBF et une meilleure proportion d’insectes nuisibles/insectes utiles avec la plus faible quantité d’Aphididae par rapport aux autres traitements. Les Aphididae sont les insectes nuisibles les plus nombreux rencontrés dans toutes les parcelles quel que soit le traitement. Les autres familles nuisibles d’importance sont les Curculionidae, les Cecidomyiidae et les Chloropidae. Bien que l’effectif des Chrysomelidae ne soit pas élevé, plusieurs dégâts ont été observés au champ.

Mots-clés : Lutte biologique, Biological control, substances sémiochimiques, ravageurs, auxiliaires, blé, semiochemicals, pests insects, beneficial insects, wheat

Abstract

Wheat is one of the most cultivated cereals in the world. However, this crop is under attack by many pests and pathogens. In order, to avoid the massive use of the chemicals, other cropping systems semiochemicals can be adopted for a better management of the pests. This study aims to evaluate the use of three semiochemicals ((E)-β-farnesene (EBF), garlic extract and (Z)-3-hexenol) and paraffin on the entomofauna of wheat. This study was conducted at Gembloux Agro-Bio Tech’s experimental farm for nine weeks. Two techniques were used for collecting insects: yellow traps and visual monitoring. The collected insects were sorted, counted and classified taxonomically to the family or species level. This study highlighted the presence of a great diversity of families with EBF treatment and a better proportion of pest and beneficial insects with the smallest quantity of Aphididae. The latter are the most abundant pests on the entire field whatever the considered treatment. The main encountered pests are from Curculionidae, Cecidomyiidae and Chloropidae. Although Chrysomelidae was not high, some damages were observed at the field.

To cite this article

Sandrine Bayendi Loudit, Bernard Bodson & Frédéric Francis, «Impact de substances informatives utilisées pour le contrôle des pucerons de céréales sur la diversité et l’abondance de l’entomofaune non cible», Entomologie faunistique - Faunistic Entomology [En ligne], Volume 65 (2012), 127-133 URL : https://popups.uliege.be/2030-6318/index.php?id=2413.

About: Sandrine Bayendi Loudit

Unité d’Entomologie fonctionnelle et évolutive, Université de Liège, Gembloux Agro-Bio Tech, Passage des Déportés, 2, B-5030 Gembloux. Email : entomologie.gembloux@ulg.ac.be

About: Bernard Bodson

Unité de Phytotechnie tempérée, Université de Liège, Gembloux Agro-Bio Tech, Passage des Déportés, 2, B-5030 Gembloux.

About: Frédéric Francis

Unité d’Entomologie fonctionnelle et évolutive, Université de Liège, Gembloux Agro-Bio Tech, Passage des Déportés, 2, B-5030 Gembloux. Email : entomologie.gembloux@ulg.ac.be