since 05 February 2011 :
View(s): 694 (30 ULiège)
Download(s): 1044 (34 ULiège)
print        
René Noël Poligui & Frédéric Francis

Etude de la diversité et des plantes hôtes de l'entomofaune d’un verger conservatoire

(Volume 65 (2012))
Article
Open Access

Attached document(s)

Annexes

Résumé

Les Aphididae représentent les ravageurs les plus fréquents des vergers, à côté desquels existent d’autres insectes nuisibles, mais aussi un ensemble d’insectes auxiliaires liés à ces ravageurs. Afin d’évaluer cette diversité, 10.766 insectes ont été recensés à partir des captures des pièges jaunes, et 3.985 insectes par le contrôle visuel dans le verger conservatoire de ULg Gembloux Agro-Bio Tech (Belgique). Les captures et les observations visuelles ont été réalisées en 2008, suivant les espèces fruitières du verger. Quatre-vingt-onze familles entomologiques ont été identifiées. Dans l’ordre décroissant, aussi bien pour le piégeage que pour le contrôle visuel, la plus grande diversité des insectes est enregistrée au niveau des pommiers, suivi des cerisiers, puis de l’association pommiers-poiriers, et enfin les pruniers. Selon leur catégorie alimentaire, les deux méthodes de recensement présentent des abondances relatives similaires d’insectes. Ainsi, les insectes nuisibles se situent à 27%, les insectes utiles à 39% et les insectes associés à 34%. De même, pour ces deux méthodes, l’évolution de la guilde des prédateurs aphidiphages est globalement fonction des plantes hôtes et du niveau des proies. Chez les Aphididae, l’espèce prédominante est Brachycaudus helychrysi Kaltenbach, celle des Coccinellidae est Harmonia axyridis Pallas, tandis que celle des Syrphidae est Episyrphus balteatus De Geer. Quelques familles des parasitoïdes ont pu être identifiées et mettent en relief les possibilités locales de lutte intégrée.

Mots-clés : Insectes, Diversité, Insects, Diversity, Lutte intégrée, Integrated pest management, verger, espèces fruitières, orchard, fruit trees

Abstract

Aphididae are the most common orchard pests next to which there are other insect pests, but also a corollary of beneficials. To assess this diversity, 10.766 insects and 3.985 insects have been monitoring respectively by yellow traps and by the visual control in the conservatory orchard of the ULg Gembloux Agro-Bio Tech (Belgium). Catches and visual observations were made in 2008, depending on the species of fruit trees. 91 entomological families have been identified. In descending order, as well as for traps and visual inspection, the greatest diversity of insects was recorded on apple trees, followed by cherry trees, the apple-pear trees combination, and plum trees. Concerning their alimentary status, insects’ relative abundance was so closed according both methods of monitoring. Thus, pests are 27%, the beneficials are 39%, and associated insects are 34%. Similarly, for both methods, the evolution of the guild of aphidophagous predators is generally based on host plants and the level of preys. The Aphididae predominant specie is Brachycaudus helychrysi Kaltenbach, the Coccinellidae is Harmonia axyridis Pallas, and the Syrphidae is Episyrphus balteatus De Geer. Some families of parasitoids have been identified and that suggest local prospects for integrated pest management.

To cite this article

René Noël Poligui & Frédéric Francis, «Etude de la diversité et des plantes hôtes de l'entomofaune d’un verger conservatoire», Entomologie faunistique - Faunistic Entomology [En ligne], Volume 65 (2012), URL : https://popups.uliege.be/2030-6318/index.php?id=2434.

About: René Noël Poligui

Unité d’Entomologie fonctionnelle et évolutive, Gembloux Agro-Bio Tech, Université de Liège. Passage des Déportés, 2 – B 5030 Gembloux. Email : entomologie.gembloux@ulg.ac.be

About: Frédéric Francis

Unité d’Entomologie fonctionnelle et évolutive, Gembloux Agro-Bio Tech, Université de Liège. Passage des Déportés, 2 – B 5030 Gembloux. Email : entomologie.gembloux@ulg.ac.be