Tropicultura

0771-3312 2295-8010

 

since 10 March 2019 :
View(s): 27 (0 ULiège)
Download(s): 0 (0 ULiège)
print        
L.B. Mfeck Eyenga, C.B. Kamdem, L. Temple & S. Mathe

Rendements et mécanismes d’adoption du matériel végétal amélioré: le cacao au centre-Cameroun

Article
Open Access

Attached document(s)

Version PDF originale

Résumé

Dans cet article, nous évaluons l’impact du matériel végétal amélioré du cacaoyer sur le rendement dans la région du centre Cameroun. Nous utilisons une méthode d’évaluation non expérimentale basée sur les techniques d’appariement par score de propension. Les données utilisées pour ce travail résultent d’enquêtes en face à face. Entre décembre 2014 et février 2015, 100 producteurs de cacao de la région du centre Cameroun ont été sollicités. Cette enquête révèle que l’utilisation du matériel végétal amélioré a un effet positif statistiquement significatif sur le rendement. Ces résultats permettent également de préciser les conditions micro-économiques qui président à l’adoption de ce matériel amélioré. Les limites imposées par celles-ci sont discutées à deux niveaux. Le premier concerne les conséquences possibles de l’augmentation du rendement sur les revenus et donc la situation sociale des agriculteurs à long terme. Le deuxième concerne la nécessité de renouveler les modèles d’innovation qui impliquent les différents acteurs dans le processus d’innovation pour offrir un matériel végétal adapté à chaque contexte et lever les contraintes à leur adoption.

Abstract

Yields and Adoption Mechanisms of Improved Plant Material: Case of Cocoa Crop in the Center-Cameroon.

In this article, we estimate the impact of improved cocoa trees plant material in the Center region of Cameroon. We use a non-experimental method based on the techniques of propensity score matching. The data used for this project result from a face-to-face survey. One hundred cocoa producers were contacted between December 2014 and February 2015. This survey reveals that the use of improved plant material has a statistically significant positive effect on the yield. The results also clarify the micro-economic challenges in the adoption of this improved plant material. The limitations they impose are discussed at two levels: first, the possible consequences of the increase of the yield on farmer income and thus on their social status in the long run; second, the need to renew the innovation models that involve many stakeholders to provide plant materials adapted to each context and remove the constraints to their adoption.

Index by keyword : Improved plant material, Extension, Innovation model, Cocoa, Cameroon, Socio-economy

To cite this article

L.B. Mfeck Eyenga, C.B. Kamdem, L. Temple & S. Mathe, «Rendements et mécanismes d’adoption du matériel végétal amélioré: le cacao au centre-Cameroun», Tropicultura [En ligne], Volume 35 (2017), Numéro 2, 110-120 URL : https://popups.uliege.be:443/2295-8010/index.php?id=1210.