Tropicultura

0771-3312 2295-8010

 

since 10 March 2019 :
View(s): 302 (4 ULiège)
Download(s): 433 (3 ULiège)
print
print
A. Traore, K. Traoré, A. Jens, A. Coulibaly & M. Famanta

du sorgho aux placements profonds de différentes doses d’urée dans le système de culture de décrue à Yélimané, Mali

(Volume 36 (2018) — Numéro 4)
Article
Open Access

Attached document(s)

original pdf file

Résumé

Afin d’identifier les meilleures modalités de levée de la carence en azote enregistrée dans le système de culture de décrue du sorgho au niveau du cercle de Yélimané, un essai factoriel comparant l’effet de deux modes de placement (15 et 20 cm de profondeur) et de cinq doses d’urée (0, 10, 20, 30 et 40 kg ha-1) a été implanté en blocs dispersés en 2014 et 2015. Les résultats ont montré que les rendements des modes de placement étaient statistiquement équivalents tandis qu’il y avait une différence significative entre les rendements des années et entre les rendements des doses d’urée. Ces rendements ont augmenté linéairement en fonction de la dose d’urée appliquée. Avec la dose d’urée la plus élevée (40kg/ha), le sorgho a produit 1792 kg de grain ha-1 et 4552 kg de paille ha-1. Les rendements du témoin étaient de 959 kg de grain et 3069 kg de paille/ha. La dose de 10 kg d’urée ha-1 a donné le meilleur bénéfice brut de 3492 f CFA kg-1 d’engrais, la meilleure utilisation efficiente de l’engrais de 31,6 et le plus grand rapport valeur sur coût de 12,63.

Abstract

Sorghum Response to Deep Placement of Different Urea Doses in the Flood Recession Cropping System in Yélimané, Mali.

In order to identify the best ways of lifting nitrogen deficiency recorded in the flood recession sorghum cropping system in the district of Yélimané in Mali, a factorial experiment comparing the effect of two modes of placement (15 and 20 cm depth) and five doses of urea (0, 10, 20, 30 and 40 kg.ha-1) was carried out in a dispersed blocks design during the years 2014 and 2015. Results showed that the yields of placement mode were statistically, while equivalent there was a significant difference between yields of years and yields of doses of urea. These yields have linearly increased according to the applied urea doses. With the highest urea dose (40 kg.ha-1) sorghum produced 1,792 kg of grain/ha and 4,552 kg of straw/ha. Control yields were 959 kg of grain and 3,069 kg of straw/ha. The dose of 10 kg of urea/ha produced the best gross benefit of 3,492 CFA.kg-1 of fertilizer, the best fertilizer efficiency use of 31.6 and the highest ratio value/cost of 12.6.

Index by keyword : Agronomy, Flood recession culture, Mali, Placement mode, Sorghum, Urea, Yélimané district

To cite this article

A. Traore, K. Traoré, A. Jens, A. Coulibaly & M. Famanta, «du sorgho aux placements profonds de différentes doses d’urée dans le système de culture de décrue à Yélimané, Mali», Tropicultura [En ligne], Volume 36 (2018), Numéro 4, 741-747 URL : https://popups.uliege.be/2295-8010/index.php?id=470.