Tropicultura

0771-3312 2295-8010

 

since 10 March 2019 :
View(s): 83 (0 ULiège)
Download(s): 21 (1 ULiège)
print
print
T. Medjber-Teguig, L. Kadik & B. Boumarar

Evaluation de la diversité floristique en palmeraies (Phoenix dactylifera) de la région d'Ouargla (Sahara septentrional algérien) suivant les différents niveaux d’entretien

Article
Open Access

Attached document(s)

Version PDF originale

Résumé

La diversité floristique de la végétation au sol des datteraies au Sud Est de l’Algérie (Ouargla, Sahara septentrional) a été évaluée dans trois palmeraies avec trois niveaux d’entretien : palmeraie entretenue, palmeraie moyennement entretenue et palmeraie délaissée. Les résultats obtenus suite à un échantillonnage systématique de la végétation au sol révèlent une richesse floristique de 27 espèces réparties en 19 familles. Les espèces les plus fréquentes sont Cynodon dactylon (32,9 %), Phragmites communis (10,4 %) et Juncus maritimus (7,7 %). La richesse spécifique indique que les palmeraies entretenues et moyennement entretenues sont les plus riches en espèces. L’indice de similitude de Jaccard montre une très grande différence floristique entre les niveaux d’entretien (6%-15%). L’indice de Simpson indique une très forte diversité entre les niveaux d’entretien (0.2-0.5). Les types biologiques les plus abondants sont les thérophytes (41,7 %) et les hémi cryptophytes (20,1 %). La variation de la composition floristique de la végétation au sol est en fonction de l’entretien de la palmeraie.

Abstract

Evaluation of Floristic Diversity in Palm Groves (Phoenix dactylifera) of Ouargla Region (Northern Algerian Sahara) According to Different Maintenance Levels.

The floristic diversity of the ground vegetation of date palm groves of South East of Algeria (Ouargla, Northern Sahara) was evaluated in three palm groves with three maintenance levels: well maintained, moderately maintained and neglected palm groves. The results obtained from systematic sampling of ground vegetation revealed a floristic richness of 27 species belonging to 19 families. The most common species are Cynodon dactylon (32.9%), Phragmites communis (10.4%) and Juncus maritimus (7.7%). Specific richness indicates that the well maintained and moderately maintained palm groves are the richest in species. The Jaccard similarity index shows a great floristic difference between maintenance levels (6% -15%). The Simpson index indicates a very high diversity between maintenance levels (0.2-0.5). The most abundant biological types are thérophytes (41.7%) and hemi cryptophytes (20.1%). The variation of the species composition of the ground vegetation depends on the maintenance of the palm groves.

Index by keyword : Phoenix dactylifera, Palm, Rich flora, Ouargla, Algeria, Agronomy

To cite this article

T. Medjber-Teguig, L. Kadik & B. Boumarar, «Evaluation de la diversité floristique en palmeraies (Phoenix dactylifera) de la région d'Ouargla (Sahara septentrional algérien) suivant les différents niveaux d’entretien», Tropicultura [En ligne], Volume 36 (2018), Numéro 1, 33-42 URL : https://popups.uliege.be:443/2295-8010/index.php?id=965.