1er congrès de la Chaire Internationale Mukwege

Comment donner un avenir aux femmes et aux enfants victimes de violences sexuelles dans les conflits ?

 

depuis le 05 novembre 2019 :
Visualisation(s): 4 (0 ULiège)
Téléchargement(s): 0 (0 ULiège)
print        
K. Muray & E. Hunt

Thérapie communautaire multidisciplinaire intégrative au service de la société meurtrie à l’Est de la République démocratique du Congo

Article
Open Access

Résumé

Les conflits à l’Est de la RD Congo constituent un cas où antagonismes politiques et haines ethniques passés et actuels des pays voisins sont à la base de permanentes et abominables barbaries. Les femmes subissent des sévices cruels honnissant la nature humaine. Au sens collectif, ces bestialités conduisent à ce que Durkheim appelait déjà en 1906, la pathologie sociale, en ce sens qu’elles entrainent le dysfonctionnement de la société. L’aide apportée aux victimes est une incommensurable bouée de sauvetage, même si à elle-seule, ne peut pas endiguer les conséquences physiques et psychiques des victimes. De ce fait, les soins prodigués deviennent très limités, considérant la dualité existentielle inséparable – de l’être : individuel et social. Même s’il est parfois ignoré, l’être social représente les dimensions intellectuelle, culturelle et spirituelle qui constituent le socle indispensable pour l’adaptation au dynamisme permanent de l’environnement. En effet, l’humain est en perpétuelle interaction avec l’environnement physique et social. Ainsi, la prise en charge doit impérativement considérer l’armature du bénéficiaire, notamment sa dimension humaine, physiologique, psycho-sociale, culturelle et spirituelle. Dans cette perspective humaniste et holistique, les soins sont prodigués à l’humain, indistinctement de la famille, la communauté ou de la population à laquelle elle appartient. Face à cette pathologie sociale en RD Congo, tous les tissus sociaux devraient faire objet des soins, à tout le moins sous forme de thérapie communautaire intégrative.


1

Pour citer cet article

K. Muray & E. Hunt, «Thérapie communautaire multidisciplinaire intégrative au service de la société meurtrie à l’Est de la République démocratique du Congo», 1er congrès de la Chaire Internationale Mukwege [En ligne], Actes du colloque, URL : https://popups.uliege.be:443/chairemukwege/index.php?id=237.