1er congrès de la Chaire Internationale Mukwege

Comment donner un avenir aux femmes et aux enfants victimes de violences sexuelles dans les conflits ?

 

depuis le 05 novembre 2019 :
Visualisation(s): 8 (0 ULiège)
Téléchargement(s): 0 (0 ULiège)
print        
B. Baban

Le statut des femmes Yazidies victimes de Daech dans la législation irakienne

Article
Open Access

Résumé

L’organisation terroriste de Daech a perpétré des crimes internationaux en Irak et dans d’autre pays au monde. Les minorités religieuse et ethnique en Irak, surtout les Yazidies, ont massivement été chassées de leur pays respectif, tuées ou pousser vers changer la religion et la confession. Les femmes Yazidies ont été parmi les premières victimes de Daech. Ces femmes ont été exposées aux violences sexuelles et aux viols et elles ont été traitées et vendues comme des esclaves sexuelles ou sabaya par les combattants du Daech.

La communauté internationale n’était pas muette à l’égard des crimes, c’est la raison pour laquelle l’une des anciennes esclaves de Daech, Nadia Murad, a reçu le prestigieux Prix Nobel de la paix en 2018, à côté de Dr. Mukwege. Les femmes Yazidies sauvés vivent une condition de vie douloureuse ; leur père, leur frère et leur mari sont tués. Elles souffrent de traumatismes physique et psychologique. Certaines parmi elles ont des enfants sans connaître leur père physique qui sont des combattants inconnus de Daech.

La plupart des crimes de Daech se sont survenus en Irak. Vue les situations délicates des femmes victimes de Daech, le pouvoir législatif irakien est en voie de créer un statut spécial pour les femmes Yazidies victimes de Daech afin de les protéger et chercher les meilleurs moyens afin de se reconstruire ces victimes après ces crimes. Par ailleurs, il convient de mentionner que, d’une manière générale, les lois irakiennes en vigueur octroie un statut particulier aux victimes de terrorisme. Ce qui est sûr, l’Irak et le monde ne peuvent plus servir au seul effet d’annonce sans remédier efficacement les blessures de ces victimes tant sur le plan personnel que sur le plan social.

Pour citer cet article

B. Baban, «Le statut des femmes Yazidies victimes de Daech dans la législation irakienne», 1er congrès de la Chaire Internationale Mukwege [En ligne], Actes du colloque, URL : https://popups.uliege.be:443/chairemukwege/index.php?id=291.