1er congrès de la Chaire Internationale Mukwege

Comment donner un avenir aux femmes et aux enfants victimes de violences sexuelles dans les conflits ?

 

depuis le 05 novembre 2019 :
Visualisation(s): 4 (0 ULiège)
Téléchargement(s): 0 (0 ULiège)
print        
A. Partoune, V. Dechamps, M. Tezel, M. Berrendorf & P. Boxho

Examen hyménéal et tests de virginité : revue de la littérature médico-légale

Article
Open Access

Résumé

En octobre 2018, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) publiait un rapport visant à mettre un terme à la pratique des tests de virginité, notamment réalisés en Belgique. En février 2019, le Conseil National de l’Ordre des médecins de Belgique emboîtait le pas à l’OMS en rappelant que la rédaction d’un certificat de virginité n’était pas justifiée, que ce soit sur le plan scientifique, déontologique ou éthique. Pour faire écho à ces rapports, et pour répéter une fois de plus que la médecine est incapable de se prononcer formellement sur la virginité d’une patiente par le biais d’un examen hyménéal, nous avons réalisé une mini-revue de la littérature médico-légale afin de fournir au lecteur un guide pratique actualisé sur la nature et l’examen clinique de l’hymen ainsi que sur la physiopathologie, la description et l’interprétation de ses lésions éventuelles.

Fidèles au rôle social de la médecine légale, nous rappelons également par le biais de cet article la nature et les conséquences médicales des tests de virginité, ainsi que le contexte légal dont le.la clinicien.ne doit être conscient.e lorsqu’il.elle est confronté.e à une telle demande de la part d’un.e patient.e.

Pour citer cet article

A. Partoune, V. Dechamps, M. Tezel, M. Berrendorf & P. Boxho, «Examen hyménéal et tests de virginité : revue de la littérature médico-légale», 1er congrès de la Chaire Internationale Mukwege [En ligne], Actes du colloque, URL : https://popups.uliege.be:443/chairemukwege/index.php?id=93.