1er congrès de la Chaire Internationale Mukwege

Comment donner un avenir aux femmes et aux enfants victimes de violences sexuelles dans les conflits ?

 

depuis le 05 novembre 2019 :
Visualisation(s): 6 (0 ULiège)
Téléchargement(s): 0 (0 ULiège)
print        
M. Hatem, D. Nissou Ines, M-V. Zunzunegui & W. Fraser

Conséquences physiques et psycho- sociales de la violence sexuelle reliée aux conflits armés : le cas des survivants de l’Est République démocratique du Congo

Article
Open Access

Résumé

Introduction. La violence sexuelle (VS) a été largement utilisée comme arme de guerre durant les multiples conflits armés survenus au cours du siècle dernier. Cependant, les conséquences de cette violence de masses et les facteurs sous-jacents n’ont pas été suffisamment étudiés.

Objectifs. Mesurer les effets de la VS reliée aux conflits sur la santé mentale seule et en association avec des problèmes de santé reproductive. Décrire les perceptions et la relation qu’ont les femmes survivantes avec leur enfant issu du viol.

Méthodes. Une étude transversale portant sur 329 femmes âgées 15-45 ans et vivant à Goma (Nord Kivu, République Démocratique du Congo). Une étude phénoménologique pour explorer la représentation de leur vécu. Une théorisation ancrée a permis de construire un cadre théorique pour comprendre comment les normes culturelles et les valeurs contribuent à des conséquences sociales suite à une VS reliée à un conflit.

Résultats. Les femmes victimes de VS participantes ont plus tendance à présenter une fistule, une douleur pelvienne chronique, un choc post-traumatique et une détresse psychologique sévères, ainsi qu’une absence de désir sexuel et désir d’enfant. Les soins de santé physique et mentale sont requis d’urgence pour les femmes éprouvant un choc post-traumatique particulièrement en cas d’association avec une fistule ou une douleur pelvienne chronique.

Conclusion. Les interventions devraient viser à améliorer simultanément la santé reproductive et mentale. Les besoins de réhabilitation sont identifiés. Des interventions sont suggérées aux organisations intéressées à offrir un support holistique aux femmes survivantes à une VS reliée à un conflit armé.

Pour citer cet article

M. Hatem, D. Nissou Ines, M-V. Zunzunegui & W. Fraser, «Conséquences physiques et psycho- sociales de la violence sexuelle reliée aux conflits armés : le cas des survivants de l’Est République démocratique du Congo», 1er congrès de la Chaire Internationale Mukwege [En ligne], Actes du colloque, URL : https://popups.uliege.be:443/chairemukwege/index.php?id=99.