Tropicultura

0771-3312 2295-8010

 

since 10 March 2019 :
View(s): 0 (0 ULiège)
Download(s): 0 (0 ULiège)
print        
A.C.A. Kouakou, B. Coulibaly, D. Kaba, K.P. Anoh & F. Courtin

Dynamique de peuplement et modification paysagère dans le parc national de la Marahoue (Côte d’Ivoire)

Article
Open Access

Attached document(s)

Version PDF originale

Résumé

En Côte d’Ivoire, la densité de population est passée de 8,3 hab./km² en 1950 à 71,4 hab./km² en 2015. Cette augmentation de densité de population, surtout en zone forestière, a provoqué un phénomène de saturation foncière qui a orienté les derniers fronts pionniers de café-cacao vers les espaces protégés, comme c’est le cas pour le Parc National de la Marahoué (PNM). Dans ce Parc, une enquête par questionnaire et une cartographie du territoire visant à dénombrer la population, à localiser les peuplements et à tracer les pistes à l’aide du « Global Positioning System » ont été réalisées. Parallèlement, une analyse spatio-temporelle de l’occupation du sol à l’intérieur du PNM a été effectuée. Les résultats révèlent que la dynamique de peuplement dans le PNM était depuis1955 caractérisé par une installation progressive mais lente des localités, qui s’est brusquement accélérée à partir de 2000. Ce parc est, en 2015, habité par une population de 53651 habitants (soit 52,15 hab./km²), distribuées dans 174 unités d’habitat. Avec la pression de cette population sur l’espace naturel, la forêt a laissé la place aux cultures. Leur superficie est passée de 82281 hectares en 1974 à 00 hectares en 2015.

Abstract

Dynamics of Settlement and Landscaped Modification in the National Park of Marahoue (Côte d'Ivoire).

In Ivory Coast, the population grew from 8.3 inh;/km² in 1950 to 71.4 inh;/km² in 2015. This increase of density of population, especially in forest area, caused land saturation that has oriented the last pioneering fronts of coffee-cocoa to the protected areas, as is the case of the National Park of Marahoué (NPM). In this park, an questionnaire survey and a mapping of the territory with the Global Positioning System were realized in order to count the population, to locate the settlements and to trace tracks. At the same time, a diachronic analysis of the land use inside the NPM was made. The results show that the dynamics of populating in the NPM was characterized since 1955 by a progressive but slow settlement of localities, which abruptly accelerated from 2000 onwards. In 2015, 53651 persons (52,15 inh./km ²) lived in this park, dispatched in 174 localities. Due to this pressure of population on the natural space, the forest disappeared for the benefit of cultures. Their area increased from 82281 hectares in 1974 to 00 hectares in 2015.

Index by keyword : National Park of Marahou, Dynamics of settlement, Agriculture, Landscape modification, Côte d'Ivoire, Ecology

To cite this article

A.C.A. Kouakou, B. Coulibaly, D. Kaba, K.P. Anoh & F. Courtin, «Dynamique de peuplement et modification paysagère dans le parc national de la Marahoue (Côte d’Ivoire)», Tropicultura [En ligne], Volume 36 (2018), Numéro 2, 206-216 URL : https://popups.uliege.be:443/2295-8010/index.php?id=777.