BSGLg

Bulletin de la Société Géographique de Liège

0770-7576

 

depuis le 01 novembre 2014 :
Visualisation(s): 96 (19 ULiège)
Téléchargement(s): 78 (0 ULiège)
print        
Bénédicte GAILLARD

Développement urbain et protection des paysages culturels du patrimoine mondial de l’UNESCO. Une étude de la désinscription de la vallée de l’Elbe à Dresde en Allemagne.

Article Open Access

Document(s) associé(s)

Version PDF originale

Résumé

La Vallée de l’Elbe à Dresde a été inscrite en 2004 sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en tant que paysage culturel. Mais, en 2009 le site a été désinscrit de cette même liste suite à la construction d’un pont (le Waldschlößchenbrücke) en plein cœur de la zone protégée. En 40 ans d’inscriptions de sites culturels et naturels sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO c’est la première fois que le Comité du patrimoine mondial décide de désinscrire un site sans l’accord de l’État Partie sur le territoire duquel il est situé, ici la République Fédérale d’Allemagne. Ce conflit reste donc un cas isolé dans l’histoire du programme du patrimoine mondial de l’UNESCO. En revanche, les conflits entre d’une part la protection du patrimoine et d’autre part les projets de développement urbain ne sont pas rares. Cet article propose d’approfondir le débat sur l’intégration de projets de développement urbain dans les paysages culturels en utilisant le cas de la Vallée de l’Elbe à Dresde comme exemple. Le but de cet article est de mettre en lumière les origines du conflit entre l’Allemagne et l’UNESCO en ce qui concerne la Vallée de l’Elbe à Dresde et de proposer des solutions afin d’éviter des désinscriptions similaires de sites de la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO dans le futur.

Index de mots-clés : développement urbain, convention du patrimoine mondial, paysages culturels, paysages urbains historiques, protection du patrimoine, Vallée de l’Elbe à Dresde

Abstract

The Dresden Elbe Valley has been inscribed as a cultural landscape on the UNESCO World Heritage List in 2004. But in 2009 the site has been delisted from this same list because of the construction of a bridge (the Waldschlößchenbrücke) in the core of the protected zone. In 40 years of inscriptions of cultural and natural sites on the World Heritage List the World Heritage Committee has decided for the first time to delist a site without the consent of the State Party on whose territory it is located, here the Federal Republic of Germany. This conflict thus remains an isolated case in the history of the UNESCO World Heritage programme. However, conflicts between heritage protection on the one hand and urban development on the other hand are not rare. This article deepens the debate on the integration of urban development projects in cultural landscapes while using the Dresden Elbe Valley as a model. The aim of this article is to enlighten the origins of the conflict between Germany and UNESCO concerning the Dresden Elbe Valley and to offer solutions in order to avoid similar delistings of sites from the UNESCO World Heritage List in the future.

Index by keyword : Cultural Landscapes, Dresden Elbe Valley, Heritage Protection, Historic Urban Landscapes, Urban Development, World Heritage Convention

Pour citer cet article

Bénédicte GAILLARD, «Développement urbain et protection des paysages culturels du patrimoine mondial de l’UNESCO. Une étude de la désinscription de la vallée de l’Elbe à Dresde en Allemagne.», BSGLg [En ligne], 65 (2015/2) - Varia, URL : https://popups.uliege.be:443/0770-7576/index.php?id=4142.

A propos de :Bénédicte GAILLARD

Consultant et Chercheur indépendant,

BG Consulting,

199, avenue du Belvédère,

F-83380 Les Issambres

benedicte@gaillard-consulting.com

Appels à contribution

Appel à contributions « Spatialité et Gouvernance » (BSGLg n°71 , 2018/2) ouvert jusqu'au 15 juillet 2018 // Numéro varia (2019/1) ouvert jusqu'au 1er octobre 2018

Plus d'info