BSGLg

Bulletin de la Société Géographique de Liège

0770-7576

 

depuis le 01 novembre 2014 :
Visualisation(s): 789 (17 ULiège)
Téléchargement(s): 408 (6 ULiège)
print        
Richard SHEARMUR

Innovation et développement territorial ? L’innovation comme processus (presque) aterritorial

Article Open Access

Document(s) associé(s)

Version PDF originale

Résumé

Les politiques de développement économiques locales et régionales portent un intérêt important sur l’innovation : il semble acquis que le développement économique d’un territoire passe par l’innovation au sein de ses entreprises, et que l’innovation des entreprises repose en grande partie sur les dynamiques d’échange et de collaboration au sein du territoire. Après avoir passé en revue les raisons pour lesquelles on associe l’innovation au développement économique, ainsi que les raisons pour lesquelles il est admis que les dynamiques endogènes sont porteuses de développement, deux arguments sont avancés dans cet article. D’une part, il y a erreur écologique lorsqu’on admet l’existence de dynamiques économiques générales (voire nationales) et qu’on suppose qu’elles sont valides pour des petites localités et régions. Les liens entre innovation et développement, qui sont valides pour l’économie dans son ensemble, ne le sont pas – en général – pour les territoires. D’autre part, la raison pour laquelle de telles erreurs peuvent se propager est attribuable à l’existence d’une approche paradigmatique au lien entre innovation et territoire – paradigme qui doit son existence à la convergence entre des faisceaux de pensées théoriques et idéologiques qui ne sont pas par ailleurs connectés, paradigme qui commence à être reconnu mais qui est difficile à déplacer. Il s’agit alors de ne pas basculer d’un paradigme à un autre, mais d’être ouvert aux multiples manières de comprendre et de mesurer les phénomènes en géographie économique.

Index de mots-clés : innovation, territoire, région, paradigme, politiques de développement

Abstract

Local and regional development policies pay considerable attention to innovation : it is accepted wisdom that the economic development of a territory is closely connected with its firms’ capacity to innovate, and that this innovation is closely connected to collaborative and networking dynamics within the territory. After reviewing the reasons why innovation is today associated with economic development, as well as the reasons why it is understood that endogenous dynamics lead to this development, two basic arguments are made. On the one hand, it is an ecological fallacy to suppose that, because there exist general (and maybe even national) economic processes that link development and innovation, these dynamics also apply locally. On the other hand, the reason why such fallacies have had such influence is that it corresponds to a paradigmatic way understanding the link between innovation and territory – paradigm that can be traced to convergence between a variety of otherwise unconnected theoretical and ideological positions, and which is just beginning to be recognised and has yet to be displaced. The difficulty will be to not merely replace one paradigm with another, but to remain open to the multiplicity of ways open to economic geographers for understanding and measuring phenomena.

Index by keyword : innovation, territory, region, paradigm, development policy

Pour citer cet article

Richard SHEARMUR, «Innovation et développement territorial ? L’innovation comme processus (presque) aterritorial», BSGLg [En ligne], 55 (2010/2) - Varia, URL : https://popups.uliege.be:443/0770-7576/index.php?id=835.

A propos de :Richard SHEARMUR

INRS Urbanisation, Culture et Société

385 Sherbrooke est

Montréal H2X 1E3,

QUÉBEC, Canada

Appels à contribution

Appel à contributions « Spatialité et Gouvernance » (BSGLg n°71 , 2018/2) ouvert jusqu'au 15 juillet 2018 // Numéro varia (2019/1) ouvert jusqu'au 1er octobre 2018

Plus d'info