BASE

Biotechnologie, Agronomie, Société et Environnement/Biotechnology, Agronomy, Society and Environment

1370-6233 1780-4507

 

Impact factor: 1,235 (2018)

since 05 February 2011 :
View(s): 109 (3 ULiège)
Download(s): 5 (1 ULiège)
print        
Viviane Planchon, Jean-Jacques Claustriaux & Jacques Crabbé

Description et modélisation de la croissance et du développement du pommier (Malus x domestica Borkh.) I. Structure la plus probable de l’arbre jeune

Article
Open Access

Attached document(s)

Annexes

Editor's Notes

Reçu le 26 septembre 2002, accepté le 4 février 2003

Résumé

À partir de l’observation de l’ensemble ou d’un nombre représentatif de rameaux de pommiers des variétés Cox’s Orange Pippin et Jonagold croissant en forme libre, un système de codification précis a été conçu pour repérer et localiser de façon rapide et non ambiguë toute unité de croissance. D’un suivi approfondi conduisant au relevé systématique des observations, un schéma structural le plus probable de jeunes arbres de un à cinq ans a été établi. La similitude de ces schémas est frappante pour les deux variétés étudiées et ce malgré les différences de port, de mode de floraison et de productivité. Leur développement se déroule en deux phases : une première d’édification de la “charpente”, marquée par un régime d’alternance de floraison, et une seconde de renforcement des étages de ramification, où la floraison tend à se répéter entraînant une sympodisation croissante des branches. Cette structure de base constitue une référence par rapport à laquelle peuvent s’évaluer les écarts de développement apportés par le porte-greffe, la charge de fruits ou des interventions de type taille.

Mots-clés : architecture, croissance, Malus, modélisation, prolepsie, syllepsie

Abstract

Description and modelisation of growth and development of appletree (Malus x domestica Borkh.). I. Most probable structure of young tree

Based on the observation of all or, at least, a large number of shoots growing on unpruned apple trees, cv. Cox’s Orange Pippin and Jonagold grafted on EM9, an original codification system has been conceived. It allows to locate and identify quickly and unequivocally any shoot or growth. From a comprehensive collection of such codified observations, the most probable structure of young one to five year old trees has been established, with the amount and characters of the different observed shoot types. Both varieties display very similar gross structures, despite minor differences in form, flowering mode and productivity. The development of the trees occurs in two phases. The first one builds up a frame composed by the trunk and several storied sets of branches. Flowering is rather strictly alternate during this phase. The second one consists in the reinforcement of the branches by axillary growth, but even more by sympodial branching due to increasing and repeated terminal flowering. This basic structure provides a reference to appreciate changes in tree development brought about by rootstock, fruit load or training practices.

Keywords : apple tree, architecture, growth, modelisation, prolepsis, syllepsis

To cite this article

Viviane Planchon, Jean-Jacques Claustriaux & Jacques Crabbé, «Description et modélisation de la croissance et du développement du pommier (Malus x domestica Borkh.) I. Structure la plus probable de l’arbre jeune», BASE [En ligne], Volume 7 (2003), Numéro 1, 37-49 URL : https://popups.uliege.be:443/1780-4507/index.php?id=14462.

About: Viviane Planchon

Section Biométrie, Gestion des Données et Agrométéorologie. Ministère de la Région Wallonne. Centre de Recherches agronomiques de Gembloux. Rue de Liroux, 9. B–5030 Gembloux (Belgique). E-mail : planchon@cra.wallonie.be

About: Jean-Jacques Claustriaux

Unité de Statistique et informatique. Faculté universitaire des Sciences agronomiques de Gembloux. Passage des Déportés, 2. B–5030 Gembloux (Belgique).

About: Jacques Crabbé

Professeur honoraire. Faculté universitaire des Sciences agronomiques de Gembloux. Passage des Déportés, 2. B–5030 Gembloux (Belgique).