BASE

Biotechnologie, Agronomie, Société et Environnement/Biotechnology, Agronomy, Society and Environment

1370-6233 1780-4507

 

Impact factor: 1,235 (2018)

since 05 February 2011 :
View(s): 77 (4 ULiège)
Download(s): 26 (1 ULiège)
print        
Daniel Portetelle, Valérie Haezebroeck, Frédéric Mortiaux & Robert Renaville

Traçabilité dans la filière animale

Article
Open Access

Attached document(s)

Annexes

Editor's Notes

Reçu le 24 août 2000, accepté le 4 septembre 2000

Résumé

Les techniques récentes de génétique moléculaire permettent de visualiser certains traits du patrimoine héréditaire des individus et offrent des perspectives d’identification et de traçabilité des individus et de leurs produits sous forme d’“empreintes génétiques” (“DNA fingerprinting”). Une méthode basée sur l’analyse de l’ADN microsatellite permet d’obtenir une empreinte génétique fournissant une information quasi infaillible quant à l’identité et la parenté des individus. Cette information peut être obtenue à partir de très peu de matériel biologique. Cette méthode s’avère être à l’heure actuelle une méthode fiable, pratique, de coût raisonnable pour identifier, certifier et authentifier l’origine des produits alimentaires, transformés ou non. La mise en place d’une méthode de traçabilité moléculaire, en particulier dans la filière bovine, nécessite dans une première étape, la réalisation d’une banque de référence au sein de laquelle les échantillons pourront être conservés pendant de nombreuses années : l’instauration d’une “pilothèque” en relation avec le système de contrôle SANITEL semble être la voie adéquate pour rencontrer les impératifs économiques et sociétaux de la filière. Le système mis en place constitue un complément indispensable à la validation complète du système SANITEL et à l’étiquetage des viandes qui se met actuellement en place.

Mots-clés : certification, consommateur, filière animale, identification, producteur, traçabilité

Abstract

Meat channel traceability

The development of new emerging molecular genetic methods allows to determine characteristic patterns of any individual and opens the way to the identification and traceability of individuals and their products by the “DNAfingerprinting” procedure. Microsatellite DNA sequences analysis gives very effective information for the individual discrimination and paternity testing. This information can be obtained with traces of biological sample. DNA fingerprinting with microsatellite analysis is now a reliable, practical and cheap method for identification, certification and authentication of transformed and untransformed meat products. The first step in the molecular traceability in the bovine sector requires a hair data bank where the samples can be conserved for many years. This is obtained with the “pilothèque project” in relation with the SANITEL control system and seems to be the best way to complete the identification of bovine animals at the production stage. With the new labelling system of bovine meat, DNA fingerprinting associated to SANITEL system will become an objective control criterion at the marketing stage.

Keywords : certification, consumer, identification, meat channel, producer, traceability

To cite this article

Daniel Portetelle, Valérie Haezebroeck, Frédéric Mortiaux & Robert Renaville, «Traçabilité dans la filière animale», BASE [En ligne], Volume 4 (2000), Numéro 4, 233-240 URL : https://popups.uliege.be:443/1780-4507/index.php?id=15126.

About: Daniel Portetelle

Unité de Biologie animale et microbienne. Faculté universitaire des Sciences agronomiques de Gembloux. Passage des Déportés, 2. B–5030 Gembloux (Belgique). E-mail : portetelle.d@fsagx.ac.be

About: Valérie Haezebroeck

Unité de Biologie animale et microbienne. Faculté universitaire des Sciences agronomiques de Gembloux. Passage des Déportés, 2. B–5030 Gembloux (Belgique).

About: Frédéric Mortiaux

Service régional de Santé animale – SeRéSa ASBL. Drève du Prophète, 2. B–7000 Mons (Belgique).

About: Robert Renaville

Unité de Biologie animale et microbienne. Faculté universitaire des Sciences agronomiques de Gembloux. Passage des Déportés, 2. B–5030 Gembloux (Belgique).